Libérer la nature


Les savants insistent, plus ou moins, mais tous, sur les dangers qui menacent notre planète Terre. Et tous mettent en cause les actions humaines, d’hier et d’aujourd’hui. Du rejet du CO 2 naîtrait pour une grande part le réchauffement dangereux du climat. De la surabondance des engrais et des pesticides naît une détérioration durable du sol. Le rejet, dans l’eau des fleuves, de produits chimiques rend cette eau impropre à la survie des poissons. La déforestation menace la qualité de l’air…

Les hommes ont cessé d’être les gérants de la nature, ils en sont devenus les exploiteurs. Nul ne peut se considérer comme irresponsable. Dans un monde plus ou moins invivable, que deviendront les petits enfants d’aujourd’hui ?

L’apôtre Paul nous rappelle que cette Nature est la Création de Dieu, celle qu’il nous a confiée sur la terre. Il la déclare souffrante, à cause de nous, à cause de nos péchés d’orgueil (domination insensée), de notre soif de profit immédiat…, de tout ce qu’il appelle le péché du monde.

Et pourtant son espérance demeure immédiat…, de tout ce qu’il appelle le péché du monde.

Et pourtant son espérance demeure intacte. Car les maladies d’aujourd’hui peuvent être comme les douleurs d’un enfantement. Le projet de Dieu sur la Nature (végétale, animale), c’est qu’elle ne soit plus esclave de l’homme, mais libérée. Ce projet doit orienter le travail des humains.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.