Une Eglise catholique


  • L’Eglise est « catholique », c’est une affirmation du Credo.
  • Oui. Dans le sens étymologique du terme, bien sûr, à savoir « universel ». L’Eglise se sent envoyée vers toutes les nations. Ce sont les derniers mots de l’évangile de Matthieu : « De toutes les nations faites des disciples ».
  • Donc les protestants ou les orthodoxes sont aussi « catholiques ».
  • Dans le sens qu’ils témoignent eux aussi de l’Evangile, oui. Pas dans le sens restreint et usuel du terme aujourd’hui, pour désigner les chrétiens reconnaissent l’autorité du pape.
  • Evidemment.
  • Cette affirmation d’universalisme a dû faire progressivement son chemin : les premiers judéo-chrétiens ont eu à accepter l’ouverture au monde hellénistique. Ils n’avaient guère d’autre choix, d’ailleurs, puisque le judaïsme se montrait de plus en plus hostile à la cohabitation.
  • Question de survie, donc.
  • Oui, mais aussi de conviction. Et cela a été une grande chance pour l’Eglise. Elle va ainsi affiner sa pensée, obligée qu’elle est de tenir compte de la culture et de la philosophie grecque.
  • Mais au risque d’être contaminée.
  • Il y a toujours un risque dans l’ouverture ; mais le repli identitaire n’est-il pas un danger encore plus grand ?
  • Sans doute. C’est toute la question de l’inculturation et du respect des identités socioculturelles qui est posée là.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.