Chacun apporte sa pierre à l’édifice


Nous sommes dans un monde complexe, avec nombre de métiers différents. L’étonnant est que dans chaque agglomération, il se trouve des ouvriers, des artisans, des cadres pour répondre aux besoins du groupe. Chaque homme, chaque femme apporte (ou voudrait apporter) sa pierre à l’édifice de ce monde. Il ne gagne pas seulement sa vie, il bâtit la cité. Percevons-nous assez, est qu’on nous dit assez, ce rôle qui est le nôtre,  notre place, est qui assure notre dignité ? Celui  qui travaille ne veut pas être un robot. Il est normal qu’il exige de savoir où va son travail, à quoi il est utile.

Trop souvent, les croyants risquent, dans leur Eglise, de se comporter comme des robots. Certains affirment, ou semblent penser que Dieu est celui a la charge de construire l’Eglise et de réaliser la fraternité universelle. C’est « son travail », supposent-ils. L’expérience montre pourtant que ce sont des hommes avec leurs limites, leurs erreurs, leur clairvoyance et leur courage, qui nous éclairent, nous orientent, nous soutiennent ou nous déçoivent.

Ce n’est pas à Pierre seulement que Jésus dit : « Tu es la Pierre », la pierre vivante qui est la base de la maison de Dieu. De plus en plus, chaque chrétien se percevra comme « pierre vivante », chargé de faire exister Dieu, dans son cœur et dans le cœur de ses proches.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.