Guetteurs de paix



PLUTÔT « BIEN VU » LE CHOIX DE CES LECTURES en cette période de rentrée! Nous devons avoir « la nuque raide », car sans doute nous faut-il pas moins de ces trois textes pour comprendre enfin qu’il nous faut mettre un peu de paix dans nos relations…

À l’heure où bon nombre d’entre nous reprennent le chemin du travail ou retrouvent divers engagements associatifs ou paroissiaux, écoutons saint Paul nous rappeler que nous avons une «dette d’amour» envers celles et ceux que nous côtoyons. Lorsque saint Matthieu rédige son évangile, les communautés auxquelles il s’adresse doivent connaître des tensions. En ce domaine, encore aujourd’hui, il n’y a « rien de nouveau sous le soleil! » Soyons un peu lucides : dans nos couples, nos familles, nos communautés, nos entreprises, nos paroisses que de petites « guéguerres », que de frictions, que de mésententes pour des broutilles. Que nous sommes souvent loin du témoignage auquel nous invite le Seigneur : « Voyez comme ils s’aiment ! ». Bien triste image d’une Église si pauvre en fraternité et en tendresse mutuelle… En christianisme, le pardon, la compassion ne sont pas matières à option. Celui qui déclare aimer Dieu mais s’avère incapable d’aimer son frère est tout simplement un menteur !

Laissons retentir en nous, en ce temps de retour vers nos lieux d’engagement, l’appel autrefois lancé à Ézékiel : faisons-nous activement « veilleurs », « guetteurs » de paix en nous et autour de nous… Méditons ce beau conseil de Jean Vanier : «Nous disons souvent : si tu changes, je t’aimerai. Ne serait-il pas plus juste de dire : si je t’aime, tu changeras, et moi aussi.»

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.