Responsables de nos frères


Dieu a fait du prophète Ezékiel un guetteur. Entre sa parole et nous, il met des relais,  des hommes et des femmes, attentifs à sa Parole et à la parole de leurs frères. C’est par respect de ce que nous sommes et du pacte qui nous unit en son Alliance, qu’il agit ainsi. Saint Paul a bien perçu le sens de cet agir de Dieu.

Il va jusqu’au bout de l’exigence qu’il implique : « Ne gardez aucune cette envers personne, sauf la dette de l’amour mutuel. »

Une communauté est chrétienne dans la mesure où chacun se sait responsable de ses frères. En chaque assemblée eucharistique, les croyants sont ainsi appelés à s’exhorter les uns les autres et à ouvrir leur cœur, en accueillant le Christ qui leur promet : « Quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là, au milieu d’eux. »  Et ce mystère devient celui de toute leur vie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.