Pardonner 490 fois?


Ceux qui pardonnent sont des êtres blessés, au plus intime d’eux-mêmes. Pendant longtemps peut-être, ils ont dit qu’ils ne ‘pourraient jamais’ pardonner. Un jour, après bien des tempêtes intérieures, ils ont pardonné.  Ils ne veulent plus du mal à ceux qui leur ont fait du mal.  Ils arrêtent à eux-mêmes la violence subie.  Ils ont fait plus que donner: ils ont pardonné.

Pardonner n’est pas oublier.  On peut pardonner et continuer de souffrir en son coeur.  Beaucoup croient qu’ils n’ont pas pardonné parce qu’ils n’arrivent pas à retrouver la paix intérieure… Le pardon rayonnera un jour jusque dans la sensibilité meurtrie. 

Mais il est d’abord un acte volon­taire: souhaiter du bien, et peut-être même en faire, à ceux qui nous ont fait tant souffrir.  Comme le Père qui fait lever son soleil sur les justes et les méchants.

Pardonner, c’est guérir, éteindre la rancune par la bonté, arrêter en soi la contagion du mal. C’est libérer l’avenir, alors que le passé nous enfermait. C’est l’acte le plus  humain, le plus surhumain, qu’il soit donné d’accomplir.

’70 fois 7 fois’!  Jésus ouvrait le pardon sans li­mites. 

Un climat neuf dans les relations entre les personnes, entre les peuples!  C’est en parlant de l’amour des ennemis qu’il avait dit: ‘Soyez par­faits comme votre Père céleste…’ Immense invi­tation vers une humanité ‘divine’…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.