Il est proche


La liturgie de la Parole nous met face à un Dieu qui veut être cherché « tant qu’il se laisse trouver ». Il veut être invoqué « tant qu’il est proche », et il se fait proche avant même que nous nous approchions de lui. Célébrer l’eucharistie, c’est s’approcher de lui de répondre quand il nous invite à travailler à sa vigne. Jésus et avec nous, lui, le Serviteur de la première heure, et il n’a qu’un désir quand vient la dernière heure : « Père… je veux que là où je suis, eux aussi soient avec moi «  (Jn 17,24).

En chaque eucharistie, il accomplit son œuvre. Rappelons-nous sa promesse au bon larron : « Aujourd’hui, avec moi, tu seras dans le Paradis » (Luc 23,43). Visage du Christ, visage du témoin d’un injustice de Dieu, qui n’est pas notre justice… Travailler à la vigne du Père avec Jésus, n’est-ce pas espérer pour salaire la joie de tous ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.