Rendez à César


  • « Rendez à César ce qui est à César… » : une des phrases les plus célèbres est mise à toutes les sauces !
  • C’est sûr. Ainsi réduite, elle ne veut rien dire de plus que : « Rendez à chacun son dû ; rendez le mérite d’une chose à son véritable auteur. »
  • C’est moins grave que de s’en servir pour soutenir des positions politiques les plus invraisemblables ! Alors que la seule ligne politique qui soit ici rappelée, c’est que César n’est pas Dieu.
  • Oui. Mais le choix n’est pas entre César ou Dieu. Il faut rendre et à César et à Dieu. Cela demande donc une laïcité bien comprise. Qui ne confonde pas, mais n’oppose pas non plus le politique et le spirituel. Car la foi se vit dans le quotidien de la vie, et le chrétien est appelé à contribution.
  • En payant ses contributions certes !
  • Mais aussi en prenant sa place dans les structures politiques, sociales, associatives… Bref, en travaillant au service des autres. « Rendre à Dieu ce qui est à Dieu », c’est prendre ses responsabilités au service des hommes. Car le seul chemin vers Dieu, c’est bien la terre où nous vivons !
  • Jésus nous appelle donc à vivre notre vie, y compris notre vie politique, dans la fidélité aux inspirations et à l’esprit de l’évangile.
  • Oui.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.