La question de l’argent?


des pharisiens veulent piéger Jésus sur la question de l’argent, en relation avec César et Dieu.

César, empereur qui domine le peuple Juif, même s’il n’a pas été le plus tyran de ceux qu’ils eurent à subir, collecte des impôts. Un impôt payé avec de l’argent à son effigie. Aussi, faut-il donner de l’argent à un empereur étranger qui de plus ne reconnaît pas Dieu comme son dieu ? Faut-il priver son Dieu de cet argent ? La réponse de Jésus est double : « Rendez donc à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu. »

En payant des impôts, en permettant à un gouvernement de faire son travail, nous ne privons en rien Dieu de ce qui lui revient. Si vigilance il doit y avoir, elle doit plutôt se porter sur notre attitude envers nos gouvernants. Qu’il s’agisse de César, Napoléon, Chirac ou encore Bush, aucun d’entre eux ne doit être pris pour un dieu, ni même pour un homme providentiel. Qu’ils aient des qualités pour diriger, pour mener des hommes vers un avenir meilleur, c’est ce que nous attendons d’eux, mais ne leur demandons pas d’être des surhommes et ne croyons pas qu’ils pourront nous sauver, surtout lorsqu’ils cherchent à nous séduire par des accents populistes.

Dieu est à un bien autre niveau qu’un César. Ce qu’il souhaite que nous lui rendions n’est pas du tout du même ordre. Dieu attend de nous le don de notre vie pour qu’il nous sauve et nous la rende pour l’éternité. Il espère une attention quotidienne, un amour sincère et profond. Ce n’est pas l’effigie de César que Dieu attend, mais son effigie sur nos visages rayonnants

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.