Rendre à César ce qui est à César


  • La phrase « Rendez à César ce qui est César, et à Dieu ce qui est à Dieu » a souvent été utilisée en oubliant la deuxième partie. Or ? tout appartient à Dieu. Et Jésus précisera à Pilate que l’autorité politique elle-même vient de Dieu : « Tu n’aurais aucun pouvoir s’il ne t’avait été donné d’en haut. »   (Jean 19, 11).
  • Le spirituel et le temporel relèvent donc, dans le principe, de Dieu même, à l’origine de tout le créé. Cependant, Jésus reconnaît la compétence propre de César (c’est-à-dire de l’autorité temporelle, quelle qu’elle soit). Il consacre la distinction très nette entre le pouvoir religieux et le pouvoir civil. Ces deux pouvoirs étaient confondus dans la théocratie israélite. Pour Jésus, il n’en sera plus ainsi désormais. Paul, faisant preuve du même pragmatisme, recommandera l’obéissance aux autorités romaines (Romains 13, 1-17). Mais, si toute autorité mérite respect, au-dessus d’elle se trouve une autre Autorité. Et si un culte doit être rendu, c’est à Dieu seul ! Aucun pouvoir ne peut donc être sacralisé.
  • L’Eglise, historiquement, n’a pas toujours respecté cette distinction nécessaire. Elle a longtemps été tentée de pratiquer une théocratie, dans tous les pays où elle était la religion dominante. Ce ne fut pas un bien. On peut penser qu’en raison de cette durable confusion, la séparation de l’Eglise et de l’Etat, telle qu’elle fut imposée au début de ce siècle, en France, a été à la fois nécessaire et juste dans la loi, et excessive dans la perception de certains. La distinction des pouvoirs n’implique ni agressivité (réciproque…) ni indifférence.
  • Les domaines politique, économique, scientifique, social et moral, etc. gardent, dans leur ordre propre, une véritable consistance, que le chrétien doit respecter. Et ce respect, bien au-delà du paiement de l’impôt, va jusqu’à s’impliquer dans la réussite temporelle de ce monde.
  • Mais le chrétien aura toujours à discerner si les volontés politiques servent ou non l’annonce de la justice selon l’Evangile.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.