L’attente du Messie


  • La faillite des promesses politique ne date pas d’hier… pas plus qu’un certain délabrement cde ce monde. Pour un juif fidèle, le seul recours est Dieu. D’autant qu’il a promis à son peuple de ne pas l’abandonner.
  • Mais le nom de dieu ne s’écrit pas. Et son regard, nul ne peut en soutenir la vue. Aussi personne n’envisage que Dieu vienne lui-même se manifester. Il enverra donc un serviteur qui apportera au monde la richesse, la paix, la connaissance du Seigneur. Ce sera le Messie, l’Envoyé.
  • L’idée n’est pas exclusive à Israël. En Perse, Sausyant, en Egypte, Osiris étaient vénérés comme des sauveurs.
  • Mais les prophètes juifs, eux, annonçaient un Messie inattendu : pas seulement un roi instaurant la justice, mais un pasteur prenant soin tendrement d’un troupeau, mais un époux amoureux de son peuple-épouse… Plus même, ce serviteur devait vaincre le mal en le prenant sur lui jusqu’à en être torturé… Image insoutenable qui, en fat, était oubliée…
  • Suite à ces annonces, les contemporains de Jésus « rêvaient » leur Messie, chacun selon sa communauté. Pour les « résistants » zélotes, il allait être le libérateur face à la puissance romaine. Pour les Pharisiens, il imposerait aux juifs comme eux païens la loi sacro-sainte. Ce serait, pour les Esséniens pieux, comme un surhomme. Chez les Sadducéens, on craignait l’arrivée d’un agitateur, d’un « empêcheur  de s’enrichir en rond »…
  • Il a fallu de longues médiations, il a fallu l’action purificatrice de Jean Baptiste, il a fallu la vie, la mort et la résurrection du Messie lui-même, pour que soit admise la réalité : l’envoi par le Père de son propre Fils.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :