Voici le commencement…


« Voici le commencement de la Bonne Nouvelle. » Ainsi parlait saint Marc. Depuis lors, l’Evangile et la Bonne Nouvelle voudraient dire la même chose. Mais c’est beaucoup plus sûr de parler d’Evangile. On est habitué. C’est devenu une lecture pour nos eucharisties, parmi bien d’autres textes. On connaît, pas de surprise. Et ça n’engage à rien. C’est moins gênant aussi. Comment oserait-on parler de bonne nouvelle qui nous viendrait de Dieu, quand on voit ce qui se passe, le tiers et le quart monde, la justice, les affaires ? A moins que ce ne soit pour plus tard, pour là-haut.

Mais Marc continuait, en citant Isaïe : « Je t’envoie mon messager pour préparer ta route. » Au désert de ce jour, peut-être existe-t-il encore des messagers. Non pas des messagers qui prétendent avoir une ligne avec le ciel, parler au nom de Dieu. Non pas des messagers qui, comme des gourous, cherchent à nous endormir par leurs incantations. Non pas des messagers qui n’aiment que le passé, qui regardent en arrière au risque de trébucher. Mais des prophètes comme Jean qui regardent en avant, qui voient clair, qui voient loin. Qui osent prendre des risques, qui osent s’engager, ici et aujourd’hui.

Marc avait précisé : « Bonne Nouvelle de Jésus. » Des prophètes qui s’engagent au service de l’homme comme Jésus le faisait. Prophètes de toutes tendances et de toute croyance, qui luttent contre la faim et pour plus de justice, la liberté de l’homme, le respect de ses droits, le souci des plus petits et l’accueil des pécheurs. Qui tracent des chemins d’espérance pour les hommes et les femmes que Dieu aime. Qui aplanissent la route pour ceux et celles qui peinent à se tenir debout, à marcher, avancer. C’est grâce à ces prophètes que nous osons crier aujourd’hui : « Bonne Nouvelle ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :