Il était écrit dans le livre du prophète Isaïe


Marc fait ici référence aux annonces de lAncien Testament : car Jésus vient combler une attente, il vient accomplir le projet de Dieu prévu de toute éternité. Ce fut la grande découverte des premiers chrétiens après la Résurrection : celui qui ne pouvait aucunement revendiquer le titre de Messie l’était bel et bien. Preuve, une fois de plus, que les pensées de Dieu ne sont pas les nôtres. On la toujours su en Israël.

Jean-Baptiste était vêtu de poil de chameau

« Jean était vêtu de poil de chameau, avec une ceinture de cuir autour des reins, et il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage. » Pourquoi ces détails vestimentaires ? Il est rare que les évangiles (et la Bible en général) décrivent le vêtement ou la nourriture de quelquun ! Si Marc le fait ici pour Jean-Baptiste, c’est que cela a un sens. Les sauterelles et le miel sauvage sont la nourriture du désert, avec ce que cela signifie dascétisme, mais aussi de promesses, puisque cest au désert que la grande aventure de lAlliance avec Dieu a commencé. Manière de dire : « La venue de Jean-Baptiste est votre chance d’un retour au désert, des retrou­vailles avec votre Dieu. »

Quant au vêtement de poil de chameau, il était celui du grand prophète Élie (2 R t, 8) : c’était même à cela qu’on le reconnaissait de loin. Jean-Baptiste est donc présenté comme le successeur Élie. On disait d’ailleurs couramment quElie reviendrait en personne pour annon­cer la venue du Messie.

Lui vous baptisera dans l’Esprit saint.

Comme Élie, comme tout vrai prophète, Jean-Baptiste prê­che la conversion. Et à tous ceux qui veulent changer de vie, il leur propose un baptême. Il ne s’agit plus seulement de se laver les mains avant chaque repas, comme la religion juive le demandait, il s’agit de se plonger tout entier dans l’eau pour manifester la ferme résolution de purifier toute sa vie. Entendez : de tourner définitivement le dos à toutes les idoles, quelles quelles soient. Mais Jean-Baptiste précise bien : entre son Baptême à lui et celui quinaugure le Christ, il y a un monde ! « Moi, je vous baptise dans l’eau » : c’est un signe qui montre votre désir d’une nouvelle vie. Le geste du baptiseur et le mouvement du baptisé sont des  gestes dhommes. Tandis que le geste du Christ sera le geste même de Dieu : « Il vous baptisera dans lEsprit saint. » Cest Dieu lui-même qui transformera son peuple, car Lui seul peut accomplir ce miracle, cette transformation profonde. Notre purification nest pas notre oeuvre, elle nest pas à notre portée, elle est oeuvre de Dieu. Comme disait Ézéchiel : « Je verserai sur vous une eau pure et vous serez purifiés… Je mettrai en vous un esprit nouveau » (Ez 36, ; 25-26). Pour nous purifier, nous dit Jean-Baptiste, Dieu va nous remplir de lEsprit saint. Nous navons quà nous lais­ser faire et accueillir le don de Dieu.

                                                                                     Fiche biblique « Panorama »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :