Une nouvelle incroyable!


Voici une nouvelle à peine croyable qui fera la « une » de toute l’actualité: Dieu, oui vous entendez bien,  Dieu lui-même en personne va venir! Il faudra se presser car il y aura certainement une foule immense pour l’accueillir et beaucoup de curieux pour le voir.  C’est difficile de l’imaginer, Dieu le très haut, le tout autre, le tout puissant, le créateur du ciel et de la terre… va venir!

Attention, le voici, la porte s’ouvre…on lève le voile et …oh surprise…non ce n’est pas possible, il y a une erreur…quelle déception, ce n’est qu’un enfant, un bébé, un nouveau né comme il en naît des milliers chaque jour.

Mais alors, laissez-moi réfléchir: cela signifierait qu’il est seulement en train de naître, il doit seulement grandir! Ou alors sa naissance est une naissance perpétuelle, c’est-à-dire que nous n’aurons jamais fini de le découvrir!

Le moins que l’on puisse dire c’est que c’est surprenant et surtout que l’on se faisait bien des fausses idées à son sujet…

On l’imaginait fort et puissant alors qu’il est fragile et vulnérable.

On le croyait sur un trône dans le ciel et nous le découvrons sur la paille dans une étable.

On se le représentait avec une armée d’anges …et il n’y a que quelques bergers.

Oui, ça nous change tout, ça dépasse tout ce que on imaginait de lui!

Mais, si je continue ma petite réflexion, s’il est un enfant, s’il est fragile et vulnérable cela signifie qu’il est terriblement puissant, aussi fort qu’un nourrisson à qui personne ne peut résister.

Regardez un bébé, il met tout le monde à genoux à ses pieds. Tous, qu’il soit roi, ministre ou PDG, tous s’inclinent et se penchent sur lui. Tout lui est permis, s’il le faut on déménagera les beaux meubles, les vases précieux pour y mettre son berceau. On ne lui refuse rien, ni son argent, ni son temps, ni son travail, ni ses nuits sans sommeil… Il est le centre de l’univers, toute notre attention, notre affection convergent vers ce petit bout que l’on veut voir grandir et s’épanouir.

Oui, c’est bien un Dieu tout puissant, tout puissant d’amour que nous avons devant nous.

Cet enfant, nous allons le voir grandir et semer partout autour de lui l’espérance et la joie des petits: il va guérir les malades, libérer les opprimés, relever les pécheurs, réintégrer les exclus…et finalement, lui, ce Dieu tout puissant et vulnérable nous le retrouverons … suspendu à une croix.

Depuis lors il n’a plus quitté la scène du monde, nous pouvons le rencontrer facilement, il est présent partout, nous le croisons dans nos rues, il est dans nos maisons avec des visages souriants mais surtout des visages défaits par la peur, défigurés par la souffrance…  Je dirais qu’il est même parfois trop présent, un peu trop lourd à porter, ses larmes nous fatiguent, ses cris deviennent insupportables à tel point que nous sommes tentés de l’écarter légèrement pour vivre un peu plus pour soi, dans le calme et la tranquillité.

Mais c’est plus fort que nous, irrésistiblement il accroche notre cœur, nous fait revenir, car au-delà de nos fatigues, il est source de notre joie et donne sens à notre vie.

C’est dans la découverte de ce Dieu que je vous souhaite une belle fête de Noël.  

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :