Lumière


Dans ces fêtes d’hiver, qui nous rendent d’au­tant plus sensibles à toutes les vertus de l’astre du jour que nous en sommes plus longtemps privés, nous acclamons le Christ en lui appli­quant tout ce que nous attendons de la lumière lu soleil.  Noël et l’Épiphanie nous révèlent sa venue comme irruption de la vraie Lumière dans un monde menacé par les ténèbres.  La Présentation de Jésus annonce le même mes­sage, une première fois ce dimanche et à nou­veau dans quarante jours; avec Syméon nous proclamons que le Christ est la «lumière venue éclairer les nations».  Dans quelque temps, à la fin de l’hiver, nous reconnaîtrons la victoire dé­finitive de la Lumière, principe de vie, sur les té­nèbres de la mort, en proclamant au lever du jour, à Pâques, la résurrection du Seigneur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :