« Me voici »


Bien que la vie chrétienne ait nécessairement et toujours une dimension communautaire, on peut, à titre un peu exceptionnel, entendre aujourd’hui l’appel du Christ (avec la première lecture) à titre personnel et se sentir donc interpellé personnellement, chacun, comme le jeune Samuel : invitation à faire vraiment le point, cette semaine, sur la manière dont nous avons été appelés, et sur la manière dont nous avons répondu à cet appel…  Tout cela, bien sûr, se vit dans le secret du cœur, mains un bon discernement spirituel peut être utile et tout à fait bénéfique pour progresser.  L’appel, tout d’abord : nous en souvenons-nous ?  Quel a été cet appel dans notre vie ?  Il peut prendre tant de formes diverses, passer par tant de formes diverses, passer par tant de méditations…  Dieu parle à travers des événements, des circonstances à discerner. Dieu parle par des personnes rencontrées qui proposent certains choix, certaines voies possibles. Dieu parle dans nos conversations humaines.  Dieu parle dans la vie des hommes.  Quand, comment avons-nous pu entendre quelque chose de lui ?  Qui nous a aidé à le discerner ?  Quelle décision avons-nous prise alors ?  Comment a-t-elle été accompagnée ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :