Briser la spirale de l’exclusion


À PREMIÈRE VUE, L’ÉVANGILE DE CE DIMANCHE NOUS RACONTE « simplement » une guérison de plus. Déjà à Capharnaüm, au début de sa vie publique, Jésus a guéri des malades… Cette fois encore, le miracle a lieu : le lépreux retrouve une peau saine et peut cesser de vivre à l’écart. Mais l’histoire racontée ici par Marc a, en fait, un tout autre objectif que de simplement présenter Jésus comme un « guérisseur ».

Dans la mentalité de l’époque, la maladie est souvent perçue comme le « symptôme », la manifestation visible du péché. Si cet homme a la lèpre, c’est qu’il a péché contre Dieu. Impossible alors de s’approcher de lui, car le « bon croyant» doit, à tout prix, sauvegarder sa pureté. Les Juifs avaient progressivement mis en place un code strict de pureté dont le livre des Lévites (première lecture de ce dimanche) nous donne un exemple. La non-observance de ces prescriptions empêchait d’entrer en relation avec Dieu.
Et voici le coeur de notre histoire: non seulement Jésus écoute le lépreux, mais il s’approche de lui et va même jusqu’à le toucher. Scandale terrible ! Par son geste, Jésus devient lui-même impur… En osant braver l’interdit, il vient briser la spirale de l’exclusion. Il «entend la plainte des captifs et libère
les condamnés à mort» tel que le proclame le psaume de ce jour. On ne peut pas, on ne peut plus, au nom de Dieu, rejeter, bannir celui qui souffre. Quel qu’il soit. L’amour doit être premier. Et si la loi empêche l’amour, il faut la changer…
À méditer aujourd’hui encore : certaines de nos attitudes et de nos lois morales actuelles ne nous empêchent-elles pas d’accueillir dans nos communautés les blessés de la vie et de l’amour ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :