Ce que nous voudrions oublier.


Ce que nous voudrions oublier,

La croix nous le met devant les yeux :

La vie nous prépare à bien mourir.

Aimer, c’est toujours un peu mourir.

C’est ouvrir notre main

Sur ce que nous croyons posséder

Et le rendre à Celui qui nous l’a donné.

La vie nous prépare à tout donner.

Et quand j’aurai vidé de mes placards

Tout ce qui encombre l’amour,

Tu viendras, Seigneur, habiter chez moi

Et tu n’en partiras plus.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :