Le Seigneur a passé sa vie à relever des personnes


Le Seigneur Jésus a passé sa vie à relever des personnes.  Depuis le paralytique, jusqu’à la pécheresse humiliée, c’est toujours la même parole : « lève-toi et marche ».  Quelques jours avant son entrée triomphale dans Jérusalem, chez Simon le lépreux, une femme vient lui dire sa tendresse.  Alors que certains s’indignent, lui, valorise son geste.  Tout, en lui, montrait qu’il voulait l’homme debout, respecté, reconnu dans sa dignité.  Comme des parents ont hâte de voir leur enfant grandir et devenir leur semblable pour dialoguer avec lui, de même Jésus n’a de cesse d’œuvrer, tant que ses frères ne sont pas des hommes debout, tant qu’ils ne seront pas à la ressemblance de Dieu.

Il n’a pas voulu aimer l’homme en se penchant du haut de sa divinité.  Non, nous rappelle Paul, il a délaissé ses attributs divins pour se faire homme et nous aimer à hauteur d’homme. Les prophètes avaient parlé de la venue d’un roi humble qui entrerait à Jérusalem afin d’établir un règne de paix.  Ces paroles, promesses de bonheur, étaient dans toutes les mémoires : elles donnaient à espérer.

Les gens simples ne s’y trompent pas, eux qui avec leurs manteaux et des branchages tracent à Jésus une voie royale.  Ils voient la parole des prophètes se réaliser sous leurs yeux.

Ainsi donc, Jésus, posant ce signe, posait un geste prophétique : dépouillé des attributs divins et dépouillé des insignes du pouvoir, il inaugurait l’ère de la nouvelle alliance où Dieu serait le Père de tous les hommes, où les hommes se reconnaîtraient frères.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :