Regardons le Christ en croix


Il n’y a pas loin du jardin des Oliviers à la colline du Calvaire.  Et pourtant elle est longue cette montée, à travers les trahisons et les rica­nements, pour celui qui porte sa croix.  Livré à la folle haine des hommes, nu comme le premier jour, attaché comme le mouton qu’on égorge, jésus est pourtant libre, de la liberté de celui qui aime.  Il donne sa vie; «il remet son esprit».

Il a été jusqu’au bout du chemin de l’amour et de l’humble service.  Et maintenant, sur la croix, il a les bras ouverts pour embrasser le monde et ses frères les hommes.  Il va mourir pour leur donner la vie.  Un coup de lance lui perce le côté; il en coule du sang et de l’eau.  Dernières gouttes de sang, ultime cri d’amour; et quelques gouttes d’eau, prémices de l’eau vive qui purifie et féconde une terre nouvelle et un monde nouveau.

Devant le Christ en croix seul le silence parle.  Taisons-nous; regar­dons et aimons.  Ce corps meurtri, ce visage marqué par les coups et les épines de l’horrible couronne nous disent la beauté du visage de Dieu et l’infini de sa tendresse.  Aimer jusqu’à mourir; mourir plutôt que d’arrêter d’aimer…

Et si la route paraît longue vers nos humbles calvaires, avec sur les épaules nos croix de tous les jours, ne perdons pas de vue le Christ mort sur la croix.  Et nos croix, transformées par l’amour, deviennent, comme la sienne, source de vie, victoire sur le péché et la mort.  Regardons le Christ en croix; taisons-nous; écoutons; aimons…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :