Noli me tangere !


  • Je ne comprends pas : Jésus invite Thomas à toucher ses plaies, et il interdit brutalement à Marie-Madeleine de l’approcher : « Noli me tangere ! »
  • Tu mets le doigt, toi, sur une contradiction qui a beaucoup fait réfléchir les Pères de l’Eglise.
  • C’est parce qu’elle est une femme ?
  • Non. Il repousse Marie-Madeleine parce qu’elle n’a pas encore reconnu en lui le Ressuscité. Elle ne voit encore que l’humanité de celui qu’elle aimait.
  • Cela peut se comprendre ! Les disciples d’Emmaüs aussi ont eu besoin d’un peu de temps pour pouvoir saisir pleinement le Christ dans son humanité et sa divinité, inséparablement unies.
  • Cela montre bien qu’il ne suffit pas de voir pour reconnaître, ni de toucher pour croire. Il y a toujours à accomplir un cheminement spirituel.
  • En somme, ces témoins de la résurrection sont des modèles très instructifs pour nous : l’Il y a toujours à accomplir un cheminement spirituel.
  • En somme, ces témoins de la résurrection sont des modèles très instructifs pour nous : l’aveuglement des disciples d’Emmaüs pour éclairer notre cécité, et le doute de Thomas pour secourir notre incrédulité.
  • Oui. J’ajouterai qu’il ne faut pas accorder trop d’importance au geste de Thomas : c’est par la parole de Jésus qui l’invite à la foi que l’apôtre devient croyant. Tout comme Marie-Madeleine quand elle s’entend appeler par son nom.
  • Tout comme nous, finalement.
  • Oui. C’est par la foi qu’il nous faut toucher ou voir le Christ.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :