La richesse de la foi


La foi est une grande richesse.  Grâce à elle, nous savons que nous sommes aimés de Dieu, que nous sommes précieux à ses yeux, que jamais il ne nous abandonnera.  Nous pouvons beaucoup souffrir durant notre vie: Dieu ne ferme pas les yeux sur nos souffrances.  Nous pouvons encaisser plusieurs coups durs: Dieu est avec nous en ces heures-là, la foi nous en assure.  Durant notre vie, nous pouvons être terriblement déçus par des gens que nous avons beaucoup aimés et qui nous abandonnent; la foi nous assure que Dieu, lui, jamais ne nous abandonnera.  Son amour est fidèle.  Son attachement à nous est irrévocable.  Jusqu’à la fin de nos jours, il sera notre compagnon de route.  Nous, nous pouvons l’abandonner, l’oublier, le trahir.  Pas lui!

La foi est une grande richesse.  Elle nous fait connâltre des réalités profondes et vivifiantes que nos yeux de chair ne peuvent pas voir.  La foi nous dit des choses essentielles sur la vie.  Elle nous assure que, même si elle est marquée par la souffrance, la vie a un sens.  Elle est pleine de sens.  Elle nous permet, dès maintenant, de communier à la vie de Dieu.  Elle s’épanouira, un jour, en vie éternelle auprès de Dieu, avec le Ressuscité.

La foi nous présente le Christ comme modèle de vie.  Elle nous dit qu’à vivre comme le Christ, on vit une vie belle, utile et fructueuse.  Constamment, la foi nous rappelle que nous ne devons pas cesser d’aimer, même si la haine existe; que nous devons garder confiance en nos soeurs, en nos frères les humains, même s’ils nous déçoivent souvent.La foi est une richesse.  Elle est un don très précieux.  Elle devrait nous rendre heureux.  Elle devrait contribuer à nous épanouir. Comment expliquer qu’il n’en soit pas toujours ainsi?  Comment se fait-il que, nous les croyants, nous por­tions trop souvent notre foi comme un fardeau?  Si la foi ne nous épanouit pas, si elle ne nous aide pas à être heureux, si elle nous empêche d’être heureux, si elle ne donne aucun élan à notre vie, si elle ne nous réchauffe pas le coeur et ne nous stimule pas à lutter pour la fraternité, pour la solidarité, pour la justice, si elle ne fait pas de nous des hommes et des femmes d’espérance, quoi qu’il advienne… si elle ne nous sert à rien de cela notre foi, si elle n’est qu’un éteignoir de bonheur, eh bien! voulez-vous me dire à quoi elle sert?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :