Tout le monde est sur le départ!


Tout le monde est sur le départ.  Jésus est l’homme des déplacements.  Il est parti pour Bethléem dans le ventre de sa mère, en Egypte avec Joseph, au Temple tout seul, quand il eut douze ans.

Durant sa vie publique le mouvement est incessant.  De la Galilée à la Samarie pour monter vers Jérusalem.  Ce fut alors la marche vers la mort, mais Jésus au matin de Pâques monte vers son Père, apothéose pour les uns, arrachement pour les autres.  Mission accomplie.

Mais si le pèlerinage terrestre prend fin pour Jésus, la marche de l’Evangile commence pour les disciples.  Qu’ils ne restent pas figés à regarder vers le ciel.  A eux mainte­nant de partir jusqu’aux confins de la terre.  L’Esprit va les pousser à se mettre en route.  Il leur donnera de se faire entendre en toute langue.  Comme Abraham, il faut quitter son pays, pour que naisse l’Evangile dans toutes les cultures.  La mission continue.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :