il suffisait d’y penser…


A la portée de tout le monde.

Le père lit le journal, mais son fils le dérange à tout instant.

Agacé, il prend une vieille carte du monde, parue dans un journal, la déchire et en jette les morceaux à l’enfant :

         « Tiens, lui dit-il, refais cette carte ! Cela t’occupera. »

Pas facile ce puzzle, n’est-ce pas, pour un petit gamin !…

Le père croyait avoir la paix pour un bon bout de temps mais, à peine a-t-il achevé l’éditorial que l’enfant revient tout rayonnant.

       « Voilà, papa, j’ai refait le monde !… »

En quelques minutes, il avait réussi cette remise en ordre.

        « Comment as-tu fait ? » lui demande son père qui n’en revenait pas en constatant que chaque partie était vraiment à sa place.

        « Ce n’était pas tellement difficile, répond l’enfant.

Au verso se trouvait dessiné un bonhomme, alors j’ai refait l’homme et le monde se trouvait refait en même temps. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :