La  source de vie


La foule nombreuse qui se rassemble autour de toi, c’est toute l’humanité.

Tu es venu pour la faire passer sur l’autre rive, près de ton Père,

sur la rive de la vie éternelle.

Le moyen ordinaire dont tu te sers est la barque de ton Eglise.

Béni sois-tu pour cette Eglise, Seigneur !

Arrive un chef de synagogue, Jaïre…

Il te supplie pour sa fille en danger de mort :

Viens !… qu’elle vivre !

Comme sa prière répond à la mission que le Père t’a confiée !

Ce sont tes propres mots qu’il emploie :

Je suis venu pour que les hommes aient la vie,

qu’ils aient en abondance (Jn. 10,10).

Aussi tu ne le fais pas attendre :

Jésus partit avec lui.

Si tu t’arrêtes en route, c’est parce qu’un autre appel à la vie est intervenu.

Un malade s’approche de toi et touche ton vêtement pour être guérie.

Tu t’arrêtes pour souligner ce qui est important chez cette femme :

Ta foi t’a sauvée. Va en paix et sois guérie de ton mal !

Donne-nous de partager sa foi,

de nous approcher de toi pour être guéris, nous aussi, de notre mal :

du péché, de nos paralysies spirituelles…

Talitha koum ! Lève-toi !

Tu arrives trop tard… comme pour Lazare : ses soeurs te le disent (Jn 11) !

Mais la mort ne peut rien contre le Maître de la vie.

Comme pour Lazare tu dis : L’Enfant n’est pas morte ; elle dort (Jn. 11,11).

Tu prends la main de  l’enfant et tu la réveilles :

Jeune fille, lève-toi !

C’est le mot de la résurrection, de la vie éternelle…

Viens nous réveiller, Seigneur, de nos léthargies spirituelles !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :