Un projet manqué


Après leur première mission,

Les Apôtres se réunissent auprès de Jésus

Et lui rapportent tout ce qu’ils ont fait et enseigné…

Les Apôtres se réunissent auprès de Jésus…

On imagine leur joie au retour de leur première mission

Et ta joie aussi à toi, Seigneur,

En les écoutant raconter tout ce qu’ils ont fait et enseigné…

Cette même joie nous est offerte également, chaque dimanche,

Quand nous venons vers toi pour la célébration eucharistique…

Savons-nous faire comme les Apôtres :

T’apporter tout ce qui nous est arrivé au  cours de la semaine :

Joies, peines, soucis, réussites et échecs, t’offrir tout cela…

Et nous reposer un moment près de toi ?

Venez à l’écart et reposez-vous un peu !

Dans un monde où règnent le bruit, la course aux affaires,

Où le silence n’a guère de place,

Tu nous proposes un temps de repos et de calme.

Tu nous invites à l’écart…

L’Evangéliste Marc utilise cette expression

Lorsque qu’il s’agit de la formation particulière de tes disciples,

Lorsque tu veux prendre un peu de temps

Pour les instruire,  les former.

C’est cela que tu continues de faire

Dans la première partie de la messe.

Mais savons-nous nous reposer vraiment,

Nous mettre à l’écart de tout le reste

Et t’écouter avec toute notre attention ?

Pour transmettre aux autres ton message d’amour,

Il faut d’abord en être imprégné.

Fais grandir en nous, Seigneur, la faim de ta Parole !

En arrivant, Jésus vit une grande foule…

C’est sans doute une déception pour toi et pour tes apôtres…

L’endroit désert dont tu rêvais

Est envahi par des gens qui te cherchent…

Que vas-tu faire ?

Toujours disponible pour faire en tout la volonté de ton Père,

Tu découvres son appel dans l’attente de ces brebis sans berger.

Tu es le Berger divin, venu pour marcher à leur tête

Alors tu renonces au projet que tu avais formé :

Saisi de pitié, il se mit à les instruire longuement…

C’est ce que tu continues de faire pour nous, à chaque messe…

Merci, Seigneur… et donne-nous de savoir t’imiter.

Jésus appelle les Douze et pour la première fois

Il les envoie deux par deux.

Il leur donnait pouvoir sur les esprits mauvais…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :