Le pain cuit au feu de l’amour


 « MAINTENANT, ça suffit »  soupire le prophète Elie, fatigué, dégoûté, couché à l’ombre du buisson. L’ange vient, lui donne un bout de pain, et lui dit : « Mange, sinon le chemin serait trop long pour toi! » Élie mange et trouve le courage de poursuivre sa route et de marcher, quarante jours et quarante nuits, jusqu’à la montagne de Dieu.

Le pain, base et symbole de toute nourriture dans bien des traditions, est plus que ce qu’il est, un peu de farine, d’eau et de sel! Son goût, il le doit aussi au partage ou à la solitude, aux larmes ou à la joie, à la personne qui le cuit et qui l’offre. Les Juifs ont mangé le pain multiplié, signe de l’attention de Dieu pour son peuple. Mais beaucoup n’ont vu que le pain, oubliant celui qui le leur donne. En Jésus, pourtant, ils ont à portée de main et de foi le pain de l »a vie et de l’éternité.

A nous aussi, le pain est offert en abondance et nous pouvons nous en rassasier. Alors la route vers Dieu n’est plus trop longue ou trop dure. Au contraire, la distance est abolie puisque, en ce pain, Dieu se donne et rend ceux qui le mangent capables de l’imiter, capables de « vivre dans l’amour comme le Christ », écrit Paul aux Ephésiens.

Goûtons ce pain descendu du ciel, cuit au feu de la foi et de l’amour, don gratuit de Dieu. Ce pain vivant, c’est le Christ mort et ressuscité, placé en tête du peuple pour lui ouvrir tous les chemins vers le Père. « Le pain que je donnerai, nous dit jésus, c’est ma chair donnée pour que le monde ait la vie. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :