Prière d’Evangile 15 août


En cette page de l’évangile a retenti l’hymne de la Reine des anges…

Au souffle ardent de celui qui vient,

Que passe encor sur le monde ancien

Le chant nouveau que chantait Marie,

Le chant des pauvres que Dieu choisit.

En cette page de l’évangile s’est éveillée l’espérance des pauvres…

Un long mépris les tenait captifs,

Mais Dieu en eux reconnaît son Christ.

Le Fils de l’homme avec eux fait corps,

II boit leur coupe et détruit leur mort.

En cette page de l’évangile

l’Esprit parle encore au coeur des croyants…

Vos biens retiennent vos mains liées,

Ne gardez rien, vous serez comblés:

II faut tout perdre et laisser monter

Le chant nouveau que Marie chantait.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :