Un Dieu qui nous respecte


Puisque toute « messe s’achève par un envoi (c’est le sens même du mot latin missa), nous sommes toujours envoyés porter témoignage de ce que nous avons reçu : témoigner de ce Dieu d’amour qui nous a rassemblés, et qui nous a partagé sa Parole et son Pain.  Le partage du Pain rompu, son Corps livré, nous engage à nous livrer à notre tour au service de nos frères.

La Parole qu’il nous adresse, souvent elle nous bouscule, nous dérange, et doit transformer nos vies…

Que nous dit-elle en ce dimanche ?  Outre ses grands thèmes, développés au cours de la liturgie, elle nous dévoile encore un peu mieux le visage de Dieu que nous devons à notre tour dire à nos frères.

Le Dieu de Jésus Christ est un Dieu qui respecte l’homme : par la bouche de Josué (première lecture), il laisse choisir les tribus d’Israël, il ne s’impose pas : Paul (deuxième lecture) invite les Ephésiens au respect pour le Christ et donc à une conduite digne ; et Jésus lui-même s’en remet à la libre décision de ses plus proches amis : « Voulez-vous partir, vous aussi ? »

Il nous faut insister sur ce Dieu qui libère, qui rend libre, et qui respecte la liberté de l’homme. Trop de personnes pensent encore que la religion aliène leur liberté, et en reste ainsi à une fausse image de Dieu ; Il est urgent de dire que Dieu nous aime.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :