Vivre «la brisure du coeur»


EN QUOI LES PROPOS DE JÉSUS sur les turpitudes du coeur humain peuvent-ils être une bonne nouvelle pour nous aujourd’hui ? Une question que nous pouvons légitimement nous poser. Mais n’est-ce pas oublier une donnée essentielle de la vie spirituelle ? De fait, si Jésus nous invite à nous confronter au mal qui nous habite, c’est bien pour nous ouvrir un chemin de conversion, de libération et de bonheur.

Or toute conversion passe par une purification du coeur qui, dans la Bible, désigne le « dedans de l’homme ». Ainsi le coeur est-il le siège de l’intelligence, de la volonté et de l’affectivité. C’est en lui que s’élaborent les pensées, que se prennent les décisions, qu’émergent les sentiments: « L’homme bon, du bon trésor de son coeur, tire le bien, et le mauvais, de son mauvais trésor, tire le mal » (Lc 6,45). C’est dans le coeur que se vit la rencontre avec le Seigneur, car « s’approcher de Dieu, c’est risquer son coeur » (Jr 30, 21). C’est là aussi que Dieu agit en l’homme, puisque Son amour y « a été répandu par l’Esprit Saint » (Rm 5,5).

Si donc Jésus nous rappelle que notre coeur a besoin d’un renouveau, c’est qu’une partie blessée de nous-même génère encore des pensées destructrices pour nous et pour autrui : « envie, orgueil, démesure… » Le reconnaître, et prendre acte de notre incapacité à y remédier par nos seules forces, n’est pas se complaire dans une culpabilité morbide, mais initier un chemin pascal et vivre ce que les anciens appelaient la « brisure du coeur ». Une expérience qui nous livre à la puissance transformante de l’Esprit. Car le désir de Dieu est bien de purifier notre coeur pour en faire « ce palais où Il viendra se reposer» (saint Macaire). À nous d’acquiescer et de coopérer à cette oeuvre de recréation, pour croître dans l’amour de Dieu et de nos frères.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :