L’ÉVANGILE AU PRÉSENT MARC 7,1‑23 (2)


A saisir du fond du coeur

Jésus n’a pas annulé la Loi de Moïse: « je ne suis pas venu abolir, mais accomplir » (Mt 5, 12). La Loi de Dieu est accomplie dans la véritable obéissance et dans l’amour quand elle mobilise le croyant de l’intérieur avant de l’engager dans des actions extérieures.

Au fil du temps, les chefs religieux d’Israël avaient ajouté au Décalogue un maquis de coutumes, de traditions et de prescriptions tatillonnes. Bien qu’identitaire et voulu comme signe de fidélité, ce foisonnement de règles en arrivait à ce dramatique paradoxe dénoncé par Jésus: « Vous laissez de côté le commandement de Dieu pour vous attacher aux traditions des hommes! » L’essentiel n’est pas de se laver les mains, mais le coeur.

L’Évangile nous alerte contre le danger d’hypocrisie. L’apôtre Jacques nous met en garde contre l’illusion d’une pratique religieuse extérieure et théorique aux dépends d’une foi intériorisée et active. La vraie foi ne se contente pas de bons sentiments.

« Se garder propre au milieu du monde », n’est‑ce pas d’abord faire le ménage en soi‑même et se convertir de la part que chacun prend à l’impureté du monde, ne serait‑ce qu’en fantasmes et en désirs incontrôlés!

Le témoignage que les chrétiens portent au‑dehors doit être le reflet de ce qu’ils vivent au‑dedans.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :