Au commencement du monde…


Au commencement du monde, un jour, Dieu créa l’homme. Et il lui confia toute sa création. L’homme donna un nom à tout ce qui vivait. II se mit à classer et à répertorier, les bêtes sur la terre, les oiseaux dans le ciel, les poissons dans la mer. II inventa aussi, et il perfectionna. II édicta des lois, assorties de sanctions. Mit d’un côté les bons, de l’autre les mauvais. Ainsi, petit à petit, l’homme avait pris conscience de son pouvoir, de sa puissance. Et l’ordre régnait sur terre, sur cette terre que Dieu lui avait confiée. Dieu devait être content.

Mais Dieu ne l’était pas. Et il créa la femme. « Ainsi, s’était-il dit, j’apporterai à l’homme ce qui doit lui manquer. » Et l’homme fut heureux : »C’est la chair de ma chair, l’os de mes os », dit-il. Puis il eut vite compris. II donna à la femme une place de second rang. Elle serait la tendresse, la faiblesse, la servante. II adapta ses lois, même dans la religion. Moïse lui permit de renvoyer sa femme en toute bonne conscience. L’homme avait besoin d’elle, mais chacun a sa place, et à lui la première, y compris dans l’Eglise. La terre tournait rond. Dieu devait être content.

Et il ne l’était pas. Mais dans la brèche faite à la poitrine de l’homme, Dieu avait introduit ce qu’il avait de plus cher : son propre amour. Et depuis ce jour-là, jamais Dieu n’oublierait la cicatrice qui barrait les côtes de l’homme, d’où était née la femme, pour qu’ils ne soient plus qu’un et pour qu’ils soient égaux. Jamais il n’oublierait cette autre cicatrice, au côté de son Fils, par où il donnait tout, et son sang et de l’eau. Et en regardant l’homme, Dieu se reconnaissait. Une longue histoire d’amour. Et Dieu était content.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :