Le prêtre et sa paroisse


  • Pour choisir d’être prêtre aujourd’hui, il faut de l’audace et du courage.
  • Mais d’abord la foi ! Tu as raison pourtant. Les prêtres, aujourd’hui encore plus qu’hier, ont consenti à beaucoup de renoncements pour répondre à leur vocation.
  • Mais il y a une chose à laquelle parfois ils renoncent mal, c’est le désir de tout superviser. Je dirai même de tout régenter.
  • Le pouvoir a toujours quelque chose de fascinant.
  • Sûrement. Et comme, dans une paroisse, tout passe par le prêtre, qu’il est là, un peu comme un permanent, et que tout lui revient aux oreilles, tout est très souvent décidé par lui. Alors qu’une communauté chrétienne, c’est d’abord les chrétiens. C’est à eux de porter la responsabilité de leur vie commune. Et pas seulement de faire le ménage.
  • Oui, mais le prêtre peut aider à rassembler les actions, à unifier les différents service d’Eglise, pour qu’ils soient visibles et compréhensibles par les autres. Il est dans son rôle quand il aide la communauté chrétienne à se construire. Ou Quand il rappelle que la paroisse n’est pas la propriété de personne. Car il arrive aux laïcs aussi d’oublier qu’ils sont d’abord au service de la communauté.
  • Ce n’est pas faux.
  • Il doit aussi, tel un prophète, savoir au besoin déranger, recentrer ses paroissiens sur l’essentiel, les réveiller.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :