Le vrai bonheur


Ce n’est pas à quelques disciples privilégiés que tu t’adresses, Seigneur.

Tu es venu pour que tous les hommes soient sauvés.

Tu commences ton apostolat en Galilée, le « carrefour de nations » (Mt 4,13-17).

A travers cette foule mélangée de Galilée qui te suit sur la montagne,

c’est toute l’humanité de tous les temps que tu vois rassemblée,

ce sont tous les hommes assoiffés de lumière et de bonheur…

Il s’assit…

Tu prends ton temps, tout le temps nécessaire pour nous instruire…

Par ailleurs, la montagne est le symbole de la résidence de Dieu.

Sur la montagne, tu es chez toi, Seigneur Jésus, aussi tu t’assois.

Tu nous fais comprendre ainsi que tu es vraiment Dieu.

Tu es l’Envoyé du Père, venu nous parler en son nom.

La solennité du texte évangélique veut nous le faire comprendre :

Alors ouvrant la bouche, il disait …

Tu es le Verbe, la Parole de Dieu devenue « chair »,

devenue bouche humaine pour nous dire le message du Père, son amour.

Donne-moi, Seigneur, de savoir t’écouter avec attention,

de ne rien laisser perdre de tes paroles ; elles sont lumière et vie…

Heureux !

Le mot revient constamment. Tu nous veux heureux, Seigneur !

C’est pour cela que tu es venu partager notre vie.

Mais trop souvent nous n’avons pas la même idée du bonheur que toi…

Nous rêvons de vie tranquille, confortable, une vie « réussie » humainement !

Toi aussi, tu rêves pour nous d’une vie « réussie »… mais divinement d’abord !

Et tu nous montres les mieux placés pour « réussir » leur vie :

  • les pauvres au coeur désencombré, libres pour accueillir ton Royaume…
  • ceux qui, non repliés sur eux-mêmes, sont attentifs et disponibles aux autres…
  • les doux, les miséricordieux, les  artisans de paix…

Voilà la direction du vrai bonheur… même si cela nous paraît rude !

Vivante est la parole de Dieu, plus tranchante qu’un glaive… (He 4,12)

Ta Parole tranchante, Seigneur, oui, mais c’est pour notre bien,

comme le chirurgien qui coupe… pour enlever le mal et guérir…

comme le vigneron qui taille la vigne pour qu’elle donne davantage de fruit…

Heureux ceux qui écoutent la parole de Dieu et qui la gardent ! (Lc 11,28).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :