Vivre le Christ


Jésus voit des gens heureux

  • Jésus ne semble pas du tout avoir été malheureux, sombre, alarmiste, pessimiste. Parmi ses compatriotes, il trouve que des groupes entiers sont heureux. Quand il les évoque, il parle en effet d’expérience.
  • Jésus voit toute la foule rassemblée devant lui. Alors il regarde ces hommes et ces femmes qui vont l’écouter. Et il proclame heureux ceux qui sont « pauvres dans leur cœur », doux dans un monde dur, ceux qui pleurent sans haine ni ressentiment, ceux qui veulent un monde de justice et non de corruption, ceux dont le cœur est compatissant, et transparent sans hypocrisie, ceux qui sont artisans de paix dans leur milieu…
  • Il dit aussi « Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez », c’est-à-dire le Royaume de Dieu qui grandit (Lc 10,23). Et « heureux aussi ceux qui croient sans avoir vu » (Jn 20,29).
  • Pour Jésus, « heureux qui prendra part au repas dans le Royaume de Dieu » (Lc 14,15). Il précise : « Il y a beaucoup de places chez mon Père. » (Jn 14,2).
  • Le bonheur dont parle Jésus ne s’exprime pas dans l’absence  de maladie, dans l’absence d’épreuves, mais dans la paix du cœur. Rien à voir avec un certain bonheur de vivre dans l’égoïsme : habiter une maison aux volets verts, « posséder seul, sans bruit, une femme fidèle… » Ce genre de bonheur est menacé par le premier virus de passage, par la première crise boursière… et par la mort inéluctable.
  • Le bonheur selon Jésus n’est possible que dans la solidarité, quand le cœur tient compte réellement des autres. Il n’est pas heureux celui qui n’est pas ouvert à ses frères, qui ne « visite pas le malade ni le prisonnier », qui ne réconforte pas le déprimé. le bonheur consiste à accueillir en soi la capacité d’aimer, d’un amour universel, jusqu’au pardon.
  • Tout amour, sur la terre des hommes, est fragile, voir éphémère, parce que menace par la mort. On en revient à l’essentiel de la foi chrétienne : seule la résurrection du Christ nous sauve du néant (qui est la véritable mort), pour nous conduite vers la joie d’une vie sans fin dans l’amour partagé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :