Confiance totale


LA PREMIÈRE LECTURE, de ce 32 ème dimanche ordinaire, choisie dans le premier livre des Rois, raconte la rencontre d’Élie et d’une veuve à Sarepta. Celle-ci ramassait du bois pour cuire son repas. Le prophète l’interpelle et l’invite à lui offrir à boire. La femme s’exécute. Elle lui apporte un peu d’eau. L’homme de Dieu la pousse  ensuite à un geste supplémentaire : « Apporte-moi aussi un morceau de pain. » La femme lui fait alors part de sa misère : elle n’a pas de pain. Elle dispose tout juste d’une poignée de farine et d’un peu d’huile, de quoi faire un dernier repas pour elle-même et pour son fils, avant de s’abandonner à la mort. Le prophète insiste cependant : « cuis-moi un petit pain », l’assurant qu’elle ne manquerait de rien par la suite.

Contemplons cette femme qui fait confiance à la parole qui lui est dite de la part du Seigneur, ce coeur de mère, qui renonce non seulement à son dernier repas, mais aussi à celui qui devait assurer la survie de son fils. Sa foi, le don total d’elle-même, lui permet de passer les barrières d’une mort qui semblait inéluctable. L’évangile présente une autre veuve, pauvre elle aussi. Elle offre deux piécettes pour le Temple. Ce n’est pas grand-chose, mais c’est ce qu’elle avait pour vivre. Elle s’offre pour le Temple et cela suscite l’admiration de Jésus.

La pauvreté de ces deux veuves a été, et demeure toujours, une source d’enrichissement pour les croyants. Elle nous enseigne que le don de nous-mêmes, auquel le Seigneur nous appelle, s’affranchit des limites du raisonnable : donner, c’est s’abandonner, faire confiance. C’est laisser échapper de son coeur la puissance de l’amour que le Seigneur veut manifester à l’humanité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :