Un roi de paix


POUR LES CHRÉTIENS, c’est déjà la fin de l’année. La semaine pro­chaine commence une nouvelle année liturgique avec le premier diman­che de l’Avent.

L’année se clôture en reconnaissant que Jésus est roi. Un roi très particulier. Sou­venez‑vous qu’après la multiplication des pains, il s’était retiré parce qu’il savait qu’on voulait le faire roi. Il n’est pas un roi au sens politique du terme. Sa royauté lui vient du Père. Son royaume n’est pas un territoire. Son royaume est une manière d’être, une manière de vivre, une présence au coeur du monde. Sa « charte fondamentale » est faite des Béa­titudes qui sont comme un renversement des valeurs à la mode. Il nous dit « Heu­reux êtes vous… » Et nous nous souve­nons des paraboles, du grain de sénevé ou du grain de moutarde, de la lumière et du sel. Sa royauté ne s’exerce pas par la force. Ce roi dit de nous que nous ne sommes pas des serviteurs mais des amis. Il nous prend avec lui dans sa mission: être avec lui des hommes et des femmes de paix, témoins de la Vérité qui nous dépasse infiniment. Cette Vérité n’est autre qu’un message d’amour universel et de pardon, donnant à tous ceux qui partagent sa vie de partager un jour sa gloire.

Chaque jour, je suis ému d’être appelé avec tant d’autres à partager sa mission. Laissons‑nous attendrir par son regard, par la confiance qu’il nous fait, par l’appel qu’il nous adresse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.