Se mettre en route


L’Evangile de la Visitation met en scène deux femmes, Marie et Elisabeth, que l’on dirait volontiers aujourd’hui « pétillantes de vie ! »   Certes, il y a de quoi ; toutes deux portent la vie. Mais au-delà de l’Enfant qui grandit en elles, c’est la Vie, la vie de Dieu qui les fait à ce point bondir de joie…  Pourquoi Marie est-elle si empressées, pourquoi tient-elle à aller « rapidement » rendre visite à sa cousine ? C’est que sa joie est trop grande pour elle, et qu’il lui faut la partager.  La partager d’abord à une autre femme, qui la comprendra bien, et qui en sera tout aussi heureuse qu’elle…

Ce qui se passe là, nous en faisons un peu l’expérience dans nos vies humaines. Une bonne nouvelle, on a forcément envie de la partager, de la crier sur tous les toits, et de faire la fête.

Lors d’une naissance, on se met en route pour aller voir ce bébé et sa maman.

Pour un mariage, on n’hésite pas non plus. Et les retrouvailles familiales ont un réel succès, pour partager les nouvelles et renouer les liens entre générations. Nous avons besoin de rencontre, d’échange, de partage. Et si parfois nous sommes bousculés par les événements, c’est à travers eux que nous avons à annoncer la Bonne Nouvelle qui nous fait vivre…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.