La grâce offerte


Nous ignorons beaucoup de choses sur ces mages orientaux venus trouver le roi des Juifs… sauf qu’ils voyageaient avec des coffrets d’or, d’encens et de myrrhe pour les offrir au nouveau-né. Traditionnellement, ces cadeaux désignent déjà le mystère de ce petit enfant : l’or parce qu’il est Dieu, l’encens car il est prêtre et la myrrhe puisqu’il est vrai homme. Qu’offrir à Dieu qu’il ne nous ait déjà donné ? Dans sa lettre aux Éphésiens, Paul évoque la grâce que Dieu lui a lui-même donnée, grâce que l’Apôtre s’empresse de partager avec les jeunes communautés. Quelle est cette grâce ? La connaissance du mystère du Christ ! Était-ce la même grâce qu’avaient reçue les mages ? Est-ce la même grâce qui nous pousse à nous rassembler aujourd’hui pour célébrer en Église cette fête de l’Épiphanie ? Le Christ se révèle, il nous faut accueillir son mystère, savoir le partager, le creuser et l’approfondir. Sa grâce se donne à connaître dans la solitude et dans une communauté, dans les engagements professionnels et dans la vie familiale, dans le service pastoral et dans la prière, dans la foi et dans les doutes, dans notre vie d’aujourd’hui comme jadis dans une crèche… S’il nous est arrivé de recevoir cette grâce, d’avoir saisi dans l’Esprit le dessein de salut que le Père a pour toute la création, alors nous aurons compris combien il est urgent d’annoncer l’Évangile. Puissions- nous aujourd’hui, devant la fresque de l’adoration des mages, renouveler notre engagement pour l’annonce de la Bonne Nouvelle. N’oublions pas : « On n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau… » (Mt 5, 15).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.