Jésus et le Livre


QUAND JÉSUS arrive à la synagogue de Nazareth, il fait la lecture du Prophète Isaïe. « L’Esprit du Seigneur est sur moi ». L’évangéliste Luc nous introduit dans le récit de la vie de jésus pour que nous rendions bien compte de la solidité des enseignements que nous avons reçus. Rouleaux de la Loi, Ancien Testament et Nouveau Testament sont autant d’écrits qui nous parlent de Dieu. Dans le Nouveau Testament, la parole de Dieu prend vie en jésus et il est lui-même la Parole comme le dit saint jean dans le prologue. La parole de jésus suscite toute une activité qui peut devenir la nôtre: porter la Bonne Nouvelle aux pauvres, annoncer aux prisonniers qu’ils sont libres… Et quand jésus referme le Livre, ses auditeurs méditent, réfléchissent, et sans aucun doute

se mettent en route pour annoncer à leur tour tout ce que Jésus vient de révéler. Comment ne pas se laisser toucher par sa parole quand elle s’accomplit devant nous? N’est-ce pas le rôle de la liturgie dominicale de nous donner l’occasion de se laisser toucher par cette parole biblique qui s’accomplit en nous, dans nos coeurs, dans nos communautés, et dans tous nos lieux de vie ? Si Jésus annonce, qu’attendons-nous pour annoncer et pour vivre cette parole ?

La communauté chrétienne est le lieu de la parole, de la prière, des sacrements signes de la présence active du Seigneur en chacun de ses membres « désaltérés par le même Esprit ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :