Pour que triomphe l’amour


Une démarche crucifiante qui relève du combat spirituel.

LE CARACTÈRE DÉRANGEANT de l’évangile peut nous donner la tentation d’en dévaloriser la portée : ne serait-ce pas là une « morale de faibles » qui parent du halo de la sainteté leur incapacité à se défendre? Mais pourquoi ne pas reconnaître plutôt notre impuissance à mettre en oeuvre les exhortations de Jésus, et nous écrier avec le psalmiste : « Au rocher trop haut pour moi, Seigneur, veuille me conduire » (Ps 61) ? Car aimer nos ennemis, faire du bien à ceux qui nous haïssent, prier pour ceux qui nous calomnient revient à nous unir au Christ pascal, à mourir avec lui pour renaître, en lui, à la liberté des enfants de Dieu.

Certes, nous n’avons pas prise sur les sentiments de colère et de vengeance qui peuvent nous submerger face à une agression. Mais Jésus nous presse d’aller plus loin, en renonçant à les exacerber et à leur donner corps. Une démarche crucifiante qui relève du combat spirituel, pour ne pas aliéner notre liberté en nous laissant enfermer dans le cercle vicieux de la violence. Et ce combat, Jésus l’a vécu dans sa vie d’homme jusqu’à mourir sur la Croix en pardonnant à ses bourreaux (Lc 23, 34). Ce combat, il le vit aujourd’hui encore à nos côtés pour que triomphe l’amour, appelé à demeurer (cf. 1 Co 13).

Mais nous ne pourrons parcourir ce chemin coûteux qu’en acceptant d’abord, de rencontrer la miséricorde de Dieu à notre égard. De fait, comment nous ouvrir à cet amour gratuit pour « en verser une mesure débordante », si nous n’avons pas conscience d’avoir été, nous-mêmes, « ennemis de Dieu » et réconciliés à Lui par le don de son Fils (Rm 5, 10)? Un préalable incontournable pour retrouver, sous la conduite de l’Esprit et par-delà le péché qui défigure notre humanité, notre véritable identité d’hommes et de femmes créés à l’image du Dieu bon.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.