les disciples s’étaient enfermés…


Les disciples s’étaient enfermés dans la salle, les portes verrouillées. Enfermés dans leur peur et dans leur désarroi. Comme après un échec. Quand on voudrait tellement oublier, effacer tout ce qui s’est passé. Ce corps sanguinolent, les pieds écorchés vifs, les mains liées, clouées sur un bois d’infamie. Le côté transpercé, d’où coulent sang et eau. Effacer pour ne plus se souvenir que de l’homme aux pieds infatigables pour chercher, rencontrer ; et aux mains accueillantes, pour bénir, pour guérir, pour remettre debout ; et au coeur qui s’offre. Ne garder qu’une image digne du Fils de Dieu.

Les disciples sont tous enfermés, sauf Thomas. Thomas qui n’a pas peur. Mais, par contre, Thomas doute. Et qu’on ne vienne pas lui faire des récits merveilleux, avec des anges qui chantent, des miracles à gogo, et des apparitions, et corps glorieux. Non, lui, ce qu’il veut voir et ce qu’il veut toucher, c’est la marque des clous sur les mains et les pieds, c’est la plaie au côté. Comme si ce qu’il voulait conserver pour toujours, c’est le souvenir d’un homme, d’un homme à part entière, d’un homme qui vit, qui aime, d’un homme qui souffre, qui meurt. Garder l’image d’un homme.

Alors, comme Thomas, ne nous enfermons pas dans des rêves de grandeur, de paradis sur terre, dans des faits merveilleux, qui seraient une preuve que Dieu est parmi nous. Perdons nos certitudes. Gardons plutôt le doute qui nous pousse à chercher et à rencontrer l’homme, à voir et à toucher ses bosses et ses blessures, ses peines et ses joies, et les traces des clous, et les mains qui se tendent, et les bras qui s’entrouvrent, la poitrine qui s’expose et le coeur qui s’ouvre. Devant lui, nous dirons : « Mon Seigneur et mon Dieu. »           

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.