La demeure de Dieu


La Jérusalem céleste existe. Je l’ai visitée à Saint-Benoît-sur-Loire (45). La tour-porche de l’abbaye de Fleury présente dans le village prétend en tout cas la symboliser. Mais ce joyau de l’art roman n’est, en réalité, qu’une pâle imitation de la cité divine. Comme le sont les fruits de nos efforts pour nous rapprocher de Dieu et pour réaliser la communauté humaine selon son dessein. Même saint Jean, l’auteur de l’Apocalypse, est dépassé par ce qu’il veut décrire. Il s’agit de la gloire même de Dieu, de la lumière de l’Agneau qui rend inutile celle du soleil et de la lune ! Cette ville inaccessible est pourtant accessible. Elle est Dieu qui demeure avec son peuple (cf. Ap 21, 3). Elle est, selon l’évangile d’aujourd’hui, le retour invisible du Ressuscité et son habitation avec le Père en quiconque l’aime et reste fidèle à sa parole. Elle ouvre ses portes à ceux et celles qui accueillent la venue de l’Esprit envoyé par le Père afin de raviver en eux le souvenir de tout ce que Jésus a dit à ses disciples. Il n’empêche que la Jérusalem de l’Apocalypse est au delà du temps et de l’Histoire. Parce que Dieu est le Tout- Autre. Il sera toujours plus loin, ailleurs que dans le moment d’illumination où l’on pense l’avoir rencontré. Dieu échappe à nos saisies au point que nous sentons ordinairement son absence infiniment plus que sa présence. Il y a quand même un signe qui ne trompe pas : la paix intérieure qui habite les hommes et les femmes d’Évangile jusque dans les moments de grand désarroi. Cette paix est un reflet tangible de la lumière qui illumine la Cité sainte descendue du ciel, d’auprès de Dieu.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.