Nous sommes faits pour la liberté



AMASSER POUR SOI-MÊME ou être riche en vue de Dieu : telle est l’alternative que nous propose Jésus. Indirectement, il nous rappelle que nous sommes faits pour la liberté, car comme le dit la seconde lettre de Pierre : «Chacun est esclave de ce qui a triomphé de lui » (2,19). Or n’est-ce pas le cas de l’interlocuteur de Jésus et du héros de la parabole : le premier étant obnubilé par l’héritage qui lui échappe, le second par l’accroissement soudain de sa fortune ? Aliénés, ils en oublient de s’interroger sur le sens de leur vie. Cette vie que chacun de nous reçoit en partage comme un don précieux, pour s’y accomplir dans sa vocation d’hommes et de femmes créés à l’image de Dieu.

Cependant, ne nous y trompons pas : Jésus ne nous invite nullement à piétiner la justice ou à mépriser le travail. Dieu lui-même n’a-t-il pas pris fait et cause pour les spoliés, confié la terre à l’homme pour qu’il la garde et la fasse fructifier ? Jésus n’incite pas non plus à cet angélisme de mauvais aloi qui occulte les besoins les plus légitimes. Mais il nous indique un chemin de conversion qui nous fera passer d’un moi instinctivement possessif à un «moi oblatif». Car «être libre, cela veut dire: être libre de moi, n’être plus enfermé dans mon narcissisme, n’être plus esclave de mes possessions, devenir un espace illimité où tout l’univers pourra être accueilli» (Maurice Zundel).

Or un tel retournement intérieur ne va pas de soi, surtout dans une société de consommation qui tente de nous faire croire que le bonheur se confond avec l’avoir. À nous donc de nous enraciner dans la contemplation de ce Dieu qui «subsiste totalement à l’état de don… ». Car «en la Trinité, Dieu est libre de lui-même puisqu’il n’est aucunement attaché à soi, étant uniquement et éternellement communication totale de lui-même » (M. Z.).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.