Le salut de tous


TOI, MON ENFANT, tu es toujours avec moi, et tout ce qui est à moi est à toi » (Lc 15). Laissons-nous conduire jusqu’à l’intime du coeur de Dieu par ce verset à tonalité johannique. Recevons-le comme l’une des clés de lecture possibles de la parabole du père et de ses deux fils. Que nous dit-il de Dieu, sinon la volonté de ce dernier de partager ce qu’il a sans rien retenir ? Et de fait, c’est bien ainsi que se comporte le père, tant à l’égard du cadet que de l’aîné de ses fils. Don et pardon jusqu’à l’excès – ce qui, avouons-le, heurte souvent notre sens de la juste rétribution et nos sentiments lorsque nous n’arrivons pas à surmonter une blessure infligée par la conduite déviante d’autrui.

Mais cette subversion de nos valeurs ne nous ouvre-t-elle pas à une autre perception de Dieu ? Un Dieu qui n’est « point homme » (Os 11, 9), mais « communion, respiration d’amour, dépouillement, … pauvreté indépassable » (Maurice Zundel), car décentré de lui-même et vulnérable de cette vulnérabilité de celui qui se donne ? À nous de consentir à ce visage d’un Dieu qui n’a de cesse de nous faire partager sa vie, comme le signifie la réflexion du père explicitant la motivation de son agir à l’égard du cadet : « Mon fils était mort et il est revenu à la vie… » La mort étant comprise ici comme l’absence de relation, l’éloignement d’avec la source de tout bien.

Prenons donc le temps d’accueillir cette volonté qu’a Dieu de nous retrouver chacun personnellement, en sachant attendre notre libre décision de revenir à lui. Contemplons le mystère de l’Incarnation à cette lumière, qui éclaire toute la mission de Jésus. À nous enfin de nous enraciner dans cet amour qui, seul, dilatera notre coeur et nous donnera de vivre en frères et en enfants de ce Père qui veut le salut et la joie de tous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.