Un jour Jésus parlait de sa venue…


Un jour, Jésus parlait de sa venue parmi nous. Comme pour nous faire peur. Le Fils de l’homme viendrait la nuit, comme un voleur, au jour et à l’heure où on n’y penserait pas. Comme au temps de Noé, quand le déluge vint sans que l’on s’y attende et qu’il engloutit tout. II y a de quoi avoir peur. Les sectes l’on bien compris, qui brandissent la menace d’une fin du monde tragique pour ceux et celles qui ne seront pas du bon côté. Et d’autres aussi d’ailleurs qui, pour être suivis, menacent de l’enfer. Une chose est donc claire : il nous faut obéir…

Ainsi donc, il disait que nous ne connaissions ni l’heure ni le jour où le Seigneur viendrait. Alors je me suis dit qu’il faisait un pied de nez à toutes nos prétentions et à nos certitudes. Si souvent, en effet, nous donnions l’impression que nous connaissions tout de ce qui concerne Dieu. Nous l’avions enfermé dans des définitions, à prendre ou à laisser. Et nous nous comportions comme des propriétaires. Mais ce Dieu survenait à l’heure et à l’endroit où on ne l’attendait pas. Comme s’il ne respectait pas les règles de notre jeu. Dieu était imprévu.

Et c’est pourquoi, sans doute, il avait ajouté : « Tenez-vous prêts, veillez. » Au lieu de nous installer au chaud, dans nos dogmes et dans nos certitudes ; loin de prétendre que seule notre Eglise sait tout, une bonne fois pour toutes, sur le monde de Dieu ; nous devrions, au contraire, humblement, patiemment, devenir les chercheurs d’un Dieu inattendu ; deviner sa présence parmi ceux et celles qui, de toutes leurs épées forgent des socs de charrue, de leurs lances, des faucilles ; nous tenir éveillés ; ouvrir l’œil et le bon.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.