Convertissez‑vous il vient !


UNE voix crie dans le désert et les foules venues de partout convergent vers ce lieu étrange. Une voix crie, elle nous appelle à préparer dans nos coeurs et dans nos vies le chemin de Celui qui vient. « Convertissez‑vous, car le Royaume des cieux est tout proche ! » Au désert, ni chemin, ni avenir. Le désert n’est rien d’autre que le lieu du passage, le temps de la traversée. Au désert, il nous faut nécessairement avancer. Il nous faut marcher, car le désert, s’il est le lieu de la Rencontre, n’est pas terre nouvelle. Il n’est vraiment que le lieu du passage vers un ailleurs, le temps de la traversée qui change nos coeurs.A travers le désert, nous sommes invités à tracer une route. « Préparez le chemin du Seigneur, aplanissez sa route ! »Recevoir le baptême de jean, c’est aussi entendre son message, son appel. « Produisez donc un fruit qui exprime votre conversion ! » Au désert, il nous faut choisir. Une voix crie dans le désert, mais quelle parole entendrons‑nous ? Chaque traversée du désert nous pousse à choisir, dans le sable, la trace que nous allons prendre. Pas simplement celle que nous allons suivre, et que vents et tempêtes ont depuis longtemps partiellement ou totalement effacée, mais bien celle que nous allons ouvrir et qui nous conduira ailleurs. Convertissez‑vous, il vient Celui qui nous baptisera dans l’Esprit Saint. Il vient Celui qui nous conduit vers une terre nouvelle où résidera la justice.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.