Les signes de Dieu


Jean le Baptiste, dans sa prison, avait appris ce que faisait le Christ.

II lui envoya ses disciples…

Jean le Baptiste, dans sa prison…

Tu avais averti tes disciples des persécutions qui les attendaient, Seigneur:

je vous envoie comme des brebis au milieu des loups… On vous livrera aux tribunaux… Et tu expliquais: Le disciple n’est pas au‑dessus de son maître (Mt 10, 16.18.21). Jean‑Baptiste est ton précurseur sur ce plan‑là aussi. II partage ton sort et annonce, par son emprisonnement et par sa mort, ce que tu subiras bientôt. Ton Église a connu le même destin et elle continue de le connaître en bien des lieux. Ton message de justice et d’amour contrarie les « Grands » de ce monde. Alors, par la prison, la mort, on fait taire ceux qui propagent ton message. Donne‑nous, Seigneur, de ne pas nous étonner de rencontrer l’hostilité.

Es‑tu celui qui doit venir?

Dans sa prison, jean connaît peut‑être une épreuve plus dure, celle du doute. II avait annoncé le Messie; il t’avait désigné comme l’Envoyé de Dieu. Mais tu n’étais pas selon l’idée qu’il s’était faite de toi… A la manière des anciens prophètes, il t’avait présenté tenant en main la hache prête à couper l’arbre qui ne produit pas de bon fruit (Mt 3, 10‑12). Or tu n’étais qu’amour et miséricorde pour les pécheurs… S’était‑il trompé à ton sujet? Nous aussi, nous avons nos idées sur Dieu, sur ce qu’il devrait faire… et le tentateur en profite pour venir insinuer en nous le doute lorsque nos projets pour ta gloire ne se réalisent pas. Tu nous redis alors: Heureux celui qui ne tombera pas à cause de moi

Tu éclaires jean sur ta mission en te référant au prophète Isaïe: tu es venu pour guérir et sauver, non pour condamner et punir! Les aveugles voient, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés... vraiment le contraire de ce que jean attendait! Bien souvent, tu débordes les limites dans lesquelles nous te confinons. Heureusement pour nous! Donne‑nous, Seigneur, de savoir renoncer à nos idées pour te suivre dans la foi et l’amour. Donne‑nous de croire que tu sais mieux que nous ce qu’il convient de faire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.