Il y a un avant et un après Jésus


Noël ! Une préparation matérielle à la fois pénible et joyeuse, mais une fête pour tous les Occidentaux. Pourquoi ?

Est-ce parce que nous basculons vers la lumière, après les mois où les ténèbres nous déprimaient ?  Est-ce pour la beauté, souvent, du givre oud e la neige ? Mais c’est plutôt l’enfant qui est au centre de la fête. Que de cadeaux (parfois trop !) pour les tout-petits ! Que de tendresse, si douce pour celui qui donne et celui qui reçoit !

Les chrétiens se souviennent que la naissance de Jésus a partagé l’histoire d’un monde : il y a avant et après  le Christ. Quel signe ! Les chrétiens savent surtout qu’il ne s’agit pas de fêter un humain de plus parmi les milliards de fils d’hommes.

L’enfant célébré a été donné par Dieu à l’humanité entière. « Un fils nous est donné. » Il est Fils du Très-Haut. Mieux : il est Fils de l’Amour, de Celui qui par amour a décidé de partager notre vie. Pour notre joie d’un jour ! Pour notre joyeuse et définitive espérance ! Car c’est l’humanité qui naît aujourd’hui au monde de Dieu.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.