Quel est exactement le contenu de Noël ?


Difficile de l’exprimer en quelques mots. Où est le cœur de cette histoire ? Où est le point qui me fera dire : c’est ça, c’est ce qui mérite tous ces efforts, le rassemblement de nous tous ici présents, tous ces fastes ?

Mettons-nous donc à la recherche de ce “cœur”. Si nous lisons la Bible, une chose nous apparaît clairement : le point central de toute cette histoire est Jésus. L’ange du Seigneur annonce aux bergers : “Aujourd’hui vous est né un Sauveur, dans la ville de David. Il est le Messie, le Seigneur. Et voilà le signe qui vous est donné : vous trouverez un nouveau-né emmailloté et couché dans une mangeoire.

Mais voici que notre enquête semble déjà dans une impasse. Les éléments semblent trop contradictoires. Un Sauveur qui doit nous délivrer de la misère, de la souffrance et de l’oppression, nous est donné sous la forme d’un enfant, fragile et entièrement dépendant de ses parents. De plus, un Messie qui doit apparaître avec éclat et gloire ne peut pas correspondre à une naissance dans une mangeoire… D’un autre côté, c’est ces contradictions qui rendent le message chrétien sincère et crédible. Le Fils de Dieu est devenu homme…. et non un Superman !

Objectivement, ne devons-nous pas reconnaître que notre propre vie est constituée de nombreuses de ces contradictions ? Régulièrement elles nous surprennent et nous nous disons : en fin de compte je serais quelqu’un de bien si je n’avais pas ce défaut ou cette faiblesse. Finalement je serais pas mal physiquement, si seulement je n’étais pas trop gros, trop mince ou trop petit. Finalement notre couple serait fabuleux, s’il n’y avait pas toujours ses blessures qui resurgissent. Finalement ma famille serait merveilleuse, s’il n’y avait ce frère ou cette sœur qui me pousse au bout de mes limites.

C’est précisément au milieu de ces contradictions, de ces discordances, entre la réalité et l’idéal que Dieu s’est manifesté à nous. C’est nos insatisfactions, nos défauts de tous les jours que Dieu a acceptés en se faisant homme. Nous qui rêvons et espérons souvent être comme Dieu : parfait, puissant, riche et beau ; nous nous retrouvons sur le chemin inverse au milieu de cette fête de Noël. Le Verbe s’est fait chair, il est devenu imparfait, misérable, fragile, sensible aux imperfections de la vie que nous nous aimerions tant fuir. En prenant ce chemin, en devenant homme, il n’a pas voulu que nous acceptions les défauts de la vie, nos imperfections comme des choses normales, comme quelque de chose de “bien”, mais il a voulu apporter une reconnaissance à notre condition, nous encourager à tenir bon.

Mon expérience me fait dire que si nous réfléchissons à cette venue de Dieu parmi nous, si nous laissons pénétrer cette réflexion dans nos cœurs, la vie n’en sera pas subitement plus facile. Il faudra continuer à se battre, contre les malheurs, les souffrances, la famine ou la pauvreté. Nous resterons sensibles à tout cela, et nous souffrirons aussi des malheurs des autres. Nous continuerons à trouver certaines situations choquantes. Mais… nous aurons la certitude que nous pouvons survivre à tout cela, nous ne sommes pas seuls à combattre et nous vaincrons tôt ou tard les injustices.

Je vous souhaite donc, à vous tous, les enfants de Dieu, de comprendre le cœur de la fête de Noël, de découvrir que Dieu a voulu nous faire l’honneur d’être comme nous tous. Parce que ceci reste souvent difficile à comprendre, la fête de Noël, même si elle est peut-être un “sacré problème” doit être fêtée tous les ans. Noël est une occasion unique de nous dire que malgré toutes les imperfections qui existent, Dieu nous aime et nous honore. Finalement, ne serait-il pas beau que chaque jour ce soit Noël ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.